Ventilation

VMC simple flux hygroréglable / Ventilation double flux / La ventilation par insufflation

Petite comparaison : La ventilation est la maison ce qui est à notre système respiratoire, nos poumons.

La VMC simple flux hygroréglable est relativement simple à installer et ne produit que très peu de bruit.

La VMC double flux, quant à elle, peut servir à rafraichir la maison durant l’été. Elle utilise aussi un échangeur afin de chauffer l’air neuf grâce à la chaleur de l’air vicié ce qui permet de réduire les dépenses liées au chauffage.

VMC simple flux hygroréglable:

Vous permet de profiter d’un meilleur confort de vie. Cet appareil absorbe en effet l’air vicié pour le remplacer par de l’air neuf. De plus, comme il utilise un système automatisé, il limite les pertes de chaleur due au renouvellement d’air.

La VMC simple flux hygroréglable, vous permet de lutter contre l’humidité ainsi que les moisissures. Sans compter les maladies respiratoires liées à ces nuisances en particulier l’asthme.

Il existe deux types de système de VMC simple flux hygro-réglables :

  • type A : seules le bouches d’extraction sont hygro-réglables
  • type B : les bouches d’extraction et les entrées d’air sont hygro-réglables

La ventilation double flux :

Ce système est un bon investissement puisqu’elle vous offre la possibilité d’économiser jusqu’à 20 % sur les dépenses liées au chauffage.

De plus, une ventilation double flux agit aussi comme une pompe à chaleur. Lors de l’extraction de l’air vicié, elle procède à un échange de chaleur avec l’air neuf avant de redistribuer ce dernier à travers les différentes pièces.

La ventilation double flux se révèle également pratique puisqu’elle peut servir de système de climatisation pendant l’été, ce qui représente une source d’économies d’énergie supplémentaire. Grâce à un by-pass intégré, elle peut même introduire de l’air neuf sans échange thermique.

Attention : La VMC double flux est performante dans les logements bien, voir très bien isolés avec une étanchéité élevée, voir totale. Il est préférable de revoir avant tout l’isolation et l’étanchéité du logement pour permettre une efficacité optimale de cette ventilation très performante.

L’installation d’une VMC double flux implique des travaux conséquents c’est pour cela que cette solution est à privilégier dans les logements neufs en construction ou qui subissent une rénovation lourde.

La ventilation par insufflation :

La ventilation par insufflation, est peu connue et peu mise en place. Le principe est l’exact opposé d’une VMC “classique”. En effet, le ventilateur aspire l’air extérieur et l’injecte à l’intérieur. Le bâtiment se retrouve alors en surpression. L’air vicié est donc “poussé” à l’extérieur par les grilles d’aération situées dans les pièces humides (cuisine, salle de bain, WC).

La ventilation par insufflation peut être une bonne alternative à la VMC Simple Flux pour ventiler sa maison en rénovation, notamment pour de petites surfaces ou s'il y a une possibilité de coupler le système avec un puits canadien. La pose d'une ventilation par insufflation est relativement aisée mais reste coûteuse et un secteur où les prix fluctuent de manière importante (technologie récente).

Simple d’installation, cette solution s’avère particulièrement adaptée dans certains cas précis :

Une maison ayant des problèmes important d’humidité : la ventilation par insufflation renouvelle plus l’air car les débits sont généralement importants et peut s’avérer plus efficace pour lutter contre ces problèmes d’humidité.

Devis gratuit


Demandez votre devis gratuit au :

Remplir le devis

Une question ?


N'hésitez pas, nous sommes là pour répondre à vos interrogations :

01.84.64.09.82

07.69.19.88.83

RIDF BAT


  • Mr Alves
  • 36 Avenue Parmentier
  • 75011 PARIS