Isolation des combles

L’Isolation des combles perdus ou aménagés

L’air chaud plus léger monte et s’échappe principalement par la toiture lorsqu’elle est mal isolée. L’isolation des combles permet d’économiser jusqu’à 30% sur vos factures d’énergie et est donc la première étape d’une rénovation réussie.

Avant tout projet d’isolation des combles il faut s'interroger sur la faisabilité :

  • De quelle nature est la charpente qui forme le comble ? Existe-t-il un plancher ou faut-il en créer un ?
  • Quels matériaux utiliser ?
    • La laine minérale, isolants naturels, isolants synthétiques
  • Quelle technique ?

Attention, certains travaux lors de l’aménagement des combles nécessitent des autorisations administratives qui vont de la simple déclaration préalable à la demande d'un permis de construire.

Quel matériau isolant choisir ?

La laine minérale:

L’utilisation de la laine de verre ou de roche est la plus répandue car elle a le meilleur rapport qualité-prix. En effet, elle a l’avantage d’être imputrescible, de ne pas absorber l’humidité, d’avoir une bonne résistance au feu, et une bonne performance thermique. Elle est en revanche irritable au toucher et ne doit pas être inhalée pendant la pose.

Les isolants naturels:

Ce type regroupe les laines végétales et animales ainsi que la ouate de cellulose. Les principaux atouts des isolants biosourcés résident dans le fait qu’ils constituent un bon isolant acoustique, thermique été comme hiver, dotés pour la plus part d’un meilleur déphasage thermique et sont généralement écologiques et ne représentent pas de danger pour la santé. En revanche, ces isolants doivent être traités pour résister au feu et aux nuisibles et ont un coût plus élevé.

Le déphasage thermique dans un élément de construction est une donnée déterminante en la capacité à ralentir les transferts de chaleur, notamment du rayonnement solaire estival. Ce déphasage thermique est notamment utile en été pour empêcher la pénétration de l'énergie du rayonnement solaire le jour et la rejeter la nuit.

Les isolants synthétiques:

Fabriqués à partir de matières organiques ou de pétrole brut, cette catégorie regroupe le polystyrène expansé ou extrudé, le polyuréthane et la mousse phénolique. Largement utilisés dans la construction, ils ont l’avantage d’être fins et légers, très efficaces et résistants aux nuisibles (sauf le polystyrène expansé).

Par contre, ils ne constituent pas un bon isolant phonique, ne sont pas écologiques, sont inflammables et dégagent des particules nocives en cas d’incendie.

Devis gratuit


Demandez votre devis gratuit au :

Remplir le devis

Une question ?


N'hésitez pas, nous sommes là pour répondre à vos interrogations :

01.84.64.09.82

07.69.19.88.83

RIDF BAT


  • Mr Alves
  • 36 Avenue Parmentier
  • 75011 PARIS